Randonnée : des personnes non-voyantes randonnent dans les Cévennes

0
271
Chemin De Stevenson

Randonnée : une application facilite ce loisir aux déficients visuels

le Chemin de Stevenson en Lozère pour faire de la randonnée
Faire de la randonnée sur le Chemin de Stevenson en Lozère

L’association de Grande Randonnée qui gère le GR 70, surnommé le « chemin de Stevenson », a testé récemment une application dédiée aux non-voyants. Elle a été conçue pour aider les personnes qui ne voient pas à se diriger. Cette expérience a été menée à l’occasion du 140e anniversaire de la venue de Robert Louis Stevenson, le célèbre écrivain écossais. Celui-ci est venu marcher dans les Cévennes en 1878.

Randonnée : une activité qui doit être ouverte à tous

L’envie de rendre le fameux chemin accessible aux non-voyants, en étant autonomes, était la base de cette expérience. Ce projet est devenu réalité grâce à un partenariat entre l’association Yvoir et le Parc national des Cévennes. Ainsi, le célèbre parcours de Stevenson a pu être en partie numérisé. Le 13 septembre dernier, un groupe de personnes non-voyantes, habituées à randonner, est parti de Florac. Son but était de tester l’application Open-Way, mise au point pour les guider dans leurs déplacements.

Randonnée : l’application Open-Way, un outil précieux pour tous ceux qui ne voient pas

Très utile, cette application ne supprime cependant pas la totalité des difficultés rencontrées sur les chemins. En effet, elle ne détecte pas encore tous les obstacles. Il faut donc que l’utilisateur soit déjà un habitué de la randonnée. En revanche, le logiciel GPS d’Open-Way aide considérablement les personnes déficientes visuelles à mieux se diriger. Elle parvient quasiment à les rendre autonomes. Des chercheurs du CNRS travaillent à son développement depuis douze ans.

Randonnée : un sport-loisir qui bénéficiera bientôt d’un « guide » d’aveugle numérique

Randonneurs non-voyants
Randonneurs non-voyants

Aujourd’hui, le logiciel de l’application Open-Way est très avancé. Il donne notamment des informations vocales toutes les dix secondes au randonneur qui l’utilise. Pour cela, il est capable d’analyser la position du corps du marcheur. Ensuite, il lui indique quelle direction suivre, en lui signalant les principaux dangers. Cette application, très innovante, est consultable sur tous les smartphones. Bientôt, elle sera téléchargeable. Dès qu’elle aura été complètement sécurisée, Open-Way sera mise gratuitement à la disposition des personnes déficientes visuelles.

Randonnée : ce loisir sera plus accessible aux personnes malvoyantes

Pour l’instant, sur le chemin de Stevenson, seule la partie allant de Florac à Alès a été numérisée. Cependant, ce processus sera complété en 2019. Cela permettra d’ouvrir la voie à de nouveaux tronçons. Ainsi, le « Stevenson » finira par devenir le premier chemin de Grande Randonnée numérisé pour les personnes non-voyantes. Une première dont la Lozère pourra s’enorgueillir.