Des récifs artificiels imprimés en 3D

0
1946
un plongeur installant un récif artificiel
La ville de Agde va mettre en place sur une dizaine de kilomètres du littoral des récifs artificiels en impression 3 D.

Agde préserve la biodiversité du littoral en 3D

La ville de Agde va installer sur une dizaine de kilomètres du littoral des récifs artificiels en impression 3 D. Cette première internationale va permettre de mettre en place un nouvel habitat pour la biodiversité marine.

Agde, la perle noire de la Méditerranée

Agde est une ville portuaire située dans le département de l’Hérault. Elle se trouve dans le fond du golfe du Lion. Cette station balnéaire et port de plaisance vit du tourisme et du commerce, la pêche et la construction navale. Elle bénéficie d’un patrimoine naturel remarquable. Le littoral, prolongé en mer par un vaste plateau continental est constitué de 14 kilomètres plages de sable fin. Les courants de dérive littorale qui longent la côte entraînent des sédiments formant un lido. Certaines plages sont sujettes à l’érosion et doivent donc être protégées. La municipalité a donc installé des brise-lames en épis ou parallèles à la côte pour enrayer la forte érosion du littoral.

Des récifs artificiels et biodiversité

Un récif artificiel est une structure immergée volontairement à des fins diverses telles que la protection physique d’un lieu. Il s’agit à la fois d’un dispositif d’attraction et d’augmentation de la productivité biologique. Ces récifs protègent le littoral contre les vagues ou les effets du vent. En quelques mois, de nombreuses espèces de poissons et de crustacés peuvent coloniser ces récifs. Ils sont en effet un milieu de substitution idéal pour la biodiversité en lui offrant un habitat. Si l’utilisation des récifs artificiels est très répandue au Japon, il n’en est pas de même en France. Quelques projets ont été mis en place, notamment au large d’Agde. Aujourd’hui, l’heure est aux récifs artificiels de troisième génération apparus à la fin des années 1990. Une innovation après des échecs cuisants de récifs polluants tels que les pneus ou des carcasses de navires.

Des récifs artificiels imprimés en 3D

Carte du littoral d'Agde où se trouvent les récifs artificiels en 3D
Agde est une ville portuaire située dans le département de l’Hérault.

Pour le littoral d’Adge, le choix porte sur une trentaine de récifs artificiels réalisés en impression 3D. Il s’agit de récifs ayant une forme en feuilleté en béton spécial afin de ménager des cavités de différentes formes pour le développement de la faune et la flore. L’objectif est de préserver et de développer la biodiversité locale. Ces récifs appelés « XReef» vont servir de corps-morts solide pour maintenir la bouée de surface en place. Ils seront également un nouvel habitat pour la biodiversité marine. Ce système innovant va ainsi remplacer les récifs composés de « pneus, béton, chaine » qui impactaient le milieu marin et étaient peu résistants aux coups de mer.