Travailleur Handicapé : une reconnaissance utile

Un travailleur handicapé

La reconnaissance du statut de Travailleur Handicapé nécessaire pour l’intégration à l’emploi

Un Travailleur Handicapé peut obtenir la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH). Celle-ci lui permet de bénéficier d’avantages dans le milieu professionnel. Cela concerne la recherche d’emploi comme le fait d’en conserver un. Le statut de Travailleur Handicapé est reconnu par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH).

Travailleur Handicapé : des critères précis

La Qualité de Travailleur Handicapé est accordée à toute personne ayant des possibilités réduites pour trouver un emploi. Cela s’applique aussi à la capacité de pouvoir garder un travail. Dans ces deux cas, les difficultés rencontrées peuvent être causées par un affaiblissement d’une ou de plusieurs fonctions. Ces dernières peuvent être d’ordre physique, mental, sensoriel ou psychique. Par ailleurs, cette Reconnaissance est réservée aux demandeurs âgés de plus de 16 ans.

Une reconnaissance utile

Obtenir la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé donne accès à des aides spécifiques. Elles sont favorables à l’insertion professionnelle et au maintien dans un emploi. Pour obtenir ce statut particulier, il faut faire une demande auprès de la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH). Cette Commission prend ensuite une décision administrative, positive ou pas. Une étude est systématiquement faite par cette Commission en cas de demande d’attribution ou de renouvellement de l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH).

Travailleur Handicapé : une Reconnaissance parfois automatique

Pour intégrer les Travailleurs Handicapes

Pour intégrer les Travailleurs Handicapés au monde du travail

Différentes situations entraînent l’obtention automatique de la RQTH. D’abord, l’ouverture de droits à la Prestation de Compensation du Handicap (PCH). Ensuite, la perception de l’Allocation Compensatrice pour Tierce Personne (ACTP). Enfin, les jeunes de plus de 16 ans qui touchent l’Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé (AEEH). S’ils sont bénéficiaires d’une convention de stage, ils obtiennent aussi la RQTH. Toutefois, celle-ci n’est valable que pendant la durée de leur stage.

Objectif : mieux s’insérer dans un milieu professionnel

Le fait de demander la RQTH permet à une personne en situation de handicap de faire reconnaître son aptitude au travail. Ainsi, cette Reconnaissance fera prendre en compte ses capacités réelles. Ensuite, elle peut aider une personne handicapée à s’orienter vers un établissement ou un service d’aide par le travail. Cela peut lui permettre d’intégrer plus facilement le marché du travail. Cette Reconnaissance peut aussi aider à trouver un Centre de Rééducation Professionnelle (CRP).

  • Nous vous invitons à lire également notre grand dossier consacré aux différentes thématiques liées au Handicap.
  • Enfin, le Bulletin des Commune vous propose deux suggestions : en savoir plus sur la RQTH… Ainsi que sur le focus rédigé par le ministère du Travail