Réouverture de l’Arc de Triomphe : un symbole restauré

0
535
Arc De Triomphe Re Ouvert

Réouverture de l’Arc de Triomphe : les touristes à nouveau accueillis

 

L'Arc de Triomphe

La réouverture de l’Arc de Triomphe, sévèrement saccagé le 1er décembre, a été rapide. En effet, le monument emblématique vient de rouvrir ses portes. Dès mercredi dernier, seulement onze jours après les violences subies par la Capitale lors de la manifestation des Gilets jaunes, l’Arc était à nouveau opérationnel.

Une renaissance rapide

Depuis plusieurs jours, le bâtiment historique est en mesure d’accueillir dignement tous les touristes. A nouveau, il est ouvert à ses horaires habituels, entre 10 heures et 22 heures 30. Les délais tenus pour assurer une restauration des lieux la plus rapide possible ont été exemplaires. Ainsi, la réouverture de l’Arc de Triomphe a pu s’effectuer en moins de deux semaines. Pour cela, un personnel très important s’est mobilisé. L’ensemble des équipes du Centre des Monuments Nationaux s’y est attelé, aidé par le Laboratoire de Recherche des Monuments Historiques. La Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Ile-de-France y a également contribué.

Un exploit technique

L'Arc de Triomphe, de nuit
L’Arc de Triomphe peut a nouveau etre visité par les touristes.

Pour parvenir à un résultat aussi rapide, une vingtaine de corps de métier a été nécessaire. Ainsi, des maçons, des peintres, des menuisiers, des électriciens, des serruriers et des plombiers ont associé tous leurs savoir-faire. Un communiqué émanant du Centre des Monuments Nationaux a donc confirmé la réouverture de l’Arc de Triomphe. Il confirme que le monument respecte aujourd’hui : « […] des conditions satisfaisantes de sécurité et d’accueil, tant pour les visiteurs que pour les agents du monument. » Il faut aussi préciser que la facture de cet effort spectaculaire de réparation atteint presque le million d’euros.

Un grand nettoyage

Les parties du monument qui ont été aspergées de peinture ont toutes été nettoyées. Notamment, le célèbre buste en marbre de Louis Philippe. Toutefois, certaines œuvres, plus sérieusement abîmées, continuent actuellement d’être rénovées. Désormais, à l’intérieur du musée, presque aucune trace visible de vandalisme ne subsiste. Seul le trou présent dans le moulage de la Victoire, au niveau du visage, n’a pas pu être restauré. En effet, cette ultime réparation devra se faire plus tard, sur place, car cette sculpture est trop fragile. On ne peut donc pas la déplacer.

Des réparations transformées en  spectacle

Face à cette impossibilité, Philippe Bélaval, Président du Centre des Monuments Nationaux, a eu l’idée de faire réaliser les derniers travaux derrière une paroi transparente. Ainsi, le public pourra suivre le processus de restauration comme un spectacle. Finalement, la remise en état parfaite de l’Arc nécessitera encore quelques semaines. Cependant, la réouverture de l’Arc de Triomphe a été assurée dans des conditions optimales. Une obligation à la fois symbolique et pratique, lorsqu’on sait que ce monument attire chaque année 1,5 million de visiteurs.

  • Le Bulletin des Communes vous suggère également cet article sur le site d’Euronews