Déploiement du réseau 4 G : un bilan final pour 2018

0
345
Lavancee Du Reseau 4g Continue Sur Le Territoire
Creative abstract mobile telecommunication cellular high speed data connection business concept: red and yellow metallic 4G LTE wireless communication technology logo, symbol, icon or button on modern metal black glossy touchscreen smartphone with colorful interface isolated on white background

Déploiement du réseau 4 G : un ultime contrôle

Sigle 4G posé sur un smartphone

Le déploiement du réseau 4 G est toujours en cours. Cependant, pour suivre l’avancée précise des travaux menés par les principaux opérateurs, un bilan mensuel est effectué. Celui-ci est réalisé par l’Agence Nationale des Fréquences (ANFR). Il permet de connaître le nombre exact de supports 4G actuellement activés en France métropolitaine, ainsi qu’en Outre-mer.

Qui peut accéder à la 4G ?

Alors qu’on entend de plus en plus parler de l’arrivée prochaine du nouveau réseau 5G, porteur d’énormes possibilités, il ne faut pas pour autant oublier le déploiement du réseau 4G actuel. En effet, le développement de sa couverture se poursuit. Aujourd’hui, ce vaste chantier progresse à un rythme soutenu, grâce aux efforts conjugués des opérateurs. Actuellement, ces derniers s’efforcent toujours de couvrir la plus grande surface de territoire possible, dans les délais fixés.Cependant, si l’essentiel de la population a désormais accès à ce réseau, il reste encore difficile de savoir où exactement. Pour plus de précision, l’Agence Nationale des Fréquences publie un rapport mensuel.

Le réseau Très Haut Débit mobile

Sigle "4G" sur la carte de France
Le reseau 4G progresse regulierement en France

Durant toute cette année, les efforts fournis par Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free Mobile ont été observés sur tout le territoire. Ainsi, des statistiques mensuelles portant sur l’accès au Très Haut Débit mobile ont pu être établies. D’après les derniers bilans réalisés, au 1er décembre 2018, 44.147 supports 4G ont été autorisés. Ce chiffre cumule la totalité des travaux réalisés par les quatre opérateurs. En majorité, leurs installations concernent des zones du territoire métropolitain où la population est dense. Sur l’ensemble de ces supports, 39.486 fonctionnent déjà. Cela représente donc près de 89,5 % des infrastructures installées, concernant le déploiement du réseau 4G.

Un palmarès serré

La course au déploiement du réseau 4G mobilise des efforts constants chez les opérateurs en lice. En première place, Orange se démarque, avec 17.822 sites 4G mis en service. Il est talonné par SFR et Bouygues Telecom, qui sont au coude à coude. En effet, le premier atteint 16.861 sites, et le second en totalise 16.551. D’après les accords conclus, ils peuvent encore en activer d’autres. Respectivement, pour SFR et Bouygues : 18.226 et 18.044 sites. Concernant Orange, en position de leader, il peut aller jusqu’à 20.326 sites.

Quant à Free Mobile, il obtient des résultats plus modestes. Cela s’explique par une arrivée sur le marché nettement plus tardive que ses concurrents. Néanmoins, à ce jour, ce quatrième opérateur totalise quand même 11.866 sites actifs. Par la suite, il pourra atteindre un total de 15.088 sites autorisés. Ce bilan est le dernier qui été établi officiellement  par l’Agence Nationale des Fréquences.