Robotisation française : pour une meilleure compétitivité

0
3633
Cropped La Robotisation Franc Aise Est Un Secteur En Pleine Progression

Robotisation française : un avenir prometteur

La robotisation française est une filière qui se porte bien. Régulièrement, elle permet à de nombreuses sociétés d’améliorer radicalement leur productivité. Par exemple, Exotec. Actuellement, cette startup, avec ses robots logistiques Skypods, améliore beaucoup le travail dans les entrepôts de Cdiscount et de Showroomprivé.

Une aide robotisée très efficace

C’est à Réau, en Seine-et-Marne, que Cdiscount et Showroomprivé préparent leurs envois de colis dans un entrepôt. Là, ils utilisent désormais 44 robots Skypods, conçus par la société Exotec. Ces machines sur roues, issues de la robotisation française, sont aussi capables de se déplacer en hauteur, jusqu’à 10 mètres. Ainsi, ces robots peuvent apporter des bacs en plastique remplis de produits jusqu’aux opérateurs. Ensemble, ces 44 robots peuvent gérer jusqu’à 50.000 bacs. Tous savent utiliser un système d’ascenseur et récupérer les bacs qui contiennent les objets commandés.

Des tâches beaucoup moins pénibles

Installés à leur poste de travail, les opérateurs de Cdiscount disposent d’un écran, sur lequel ils voient chaque commande. A côté d’eux, ils disposent d’un bac, dans lequel ils récupèrent les produits à livrer aux clients. La fonction des Skypods est d’acheminer les bacs remplis depuis les étagères de stockage jusqu’aux opérateurs. Ainsi, les employés n’ont plus ensuite qu’à prendre l’objet souhaité dans le bac. Dorénavant, grâce l’aide fournie par les robots, ces employés n’ont plus à se pencher ni à lever les bras. Cela entraîne une économie de temps et d’énergie considérable. Avec l’assistance des Skypods, ce sont les objets qui viennent aux opérateurs, pas l’inverse. Comparativement, dans d’autres entreprises similaires, certains opérateurs doivent marcher douze à quinze kilomètres par jour pour aller chercher leurs produits.

Robotisation française : une productivité très supérieure

Selon le responsable du service des envois, les Skypods multiplient par cinq la productivité de la chaîne des préparations. De fait, grâce à l’aide de ces robots, quatre opérateurs suffisent aujourd’hui pour accomplir ce travail. Sans cette assistance technologique, vingt employés seraient nécessaires. D’ailleurs, les chiffres parlent d’eux-mêmes. Alors que l’installation conçue par Exotec n’occupe qu’une des neuf cellules de l’entrepôt, celle-ci fournit déjà 20 % des commandes enregistrées. Si tout se passe comme prévu, d’ici la fin de l’année, les Skypods devraient gérer la moitié des quatre millions de produits qui sont envoyés. Aujourd’hui, Cdiscount préfère ne pas révéler le montant investi dans cette robotisation française. Néanmoins, la société avoue qu’elle compte rentabiliser son investissement en moins de huit ans.

Des robots autonomes

Les colis de Cdiscount sont préparés plus vite grâce à la robotisation française.
La robotisation française est une filière d’avenir.

Les Skypods sont capables de s’orienter grâce à un laser Lidar. Ainsi, ils disposent d’une cartographie très précise de l’entrepôt où ils travaillent. De plus, ils ne peuvent pas tomber en panne, car ils ont capables d’être complètement autonomes. En effet, ils savent aller eux-mêmes aux bornes de recharge électrique. En plus, ils détectent les obstacles et savent les éviter.

Un partenariat très fructueux

Pour l’instant, la collaboration entre Exotec et Cdiscount a déjà permis aux deux entreprises un fort développement réciproque. Fort de ce succès, validé par de nombreux prix industriels, les objectifs d’Exotec ont eux aussi grandi. Désormais, son ambition est d’étendre la robotisation française à l’étranger. Notamment au Royaume-Uni et en Espagne. En février dernier, les Skypods ont remporté le prix de « Best product » de leur catégorie, au prestigieux Salon Logimat de Stuttgart. A terme, dans le monde, la production croissante des Skypods pourrait aider à concurrencer les énormes volumes traités par le géant Amazon. Aujourd’hui, Exotec produit 273 robots par an, mais elle prévoit d’atteindre les 2.000 unités fin 2020.