Rolls-Royce va lancer son taxi volant

0
427
Rolls-Royce-va lancer son taxi-volant

Rolls-Royce : un nouveau marché

Rolls-Royce va lancer son taxi volant.
Rolls-Royce va lancer son taxi volant.

Récemment, de nombreuses marques de renom (Airbus, Audi, Uber) se sont lancées dans la conception de projets de taxis volants. Cela prouve bien que, tôt ou tard, ce type de véhicule fera partie de notre quotidien. L’apparition du prestigieux nom de Rolls-Royce dans cette course technologique vient encore renforcer la probabilité, à court terme, de voir des taxis voler couramment dans le ciel de nos grandes villes.

Le fabricant de moteurs

Moteur d'avion Rolls-Royce.
Moteur d’avion Rolls-Royce

Une précision toutefois, l’entreprise qui mène ce nouveau projet n’est pas le fameux constructeur d’automobiles de luxe, mais la branche de la société Rolls-Royce qui fabrique, depuis les années 1914, des moteurs pour la marine et l’aviation, civiles et militaires. L’entreprise a dévoilé son Aéronef à Décollage et Atterrissage Verticaux (ADAV) à l’occasion d’un Salon aéronautique britannique, le Farnborough International Airshow, qui s’est ouvert mercredi dernier. Ce prototype, baptisé Rolls-Royce EVTO, bénéficie d’une propulsion électrique hybride, lui permettant de transporter jusqu’à cinq passagers. Sa mise en service est prévue rapidement, courant 2020.

Une conception qui a fait ses preuves

Cet appareil a la particularité d’être équipé d’ailes capables de pivoter à 90 degrés, pour lui permettre de décoller et d’atterrir verticalement. Le constructeur, habitué depuis des années à fabriquer des rotors électriques, rechargeables par batteries, ce pour de nombreux hélicoptères, a installé sur son prototype ce même procédé. Celui-ci a déjà largement démontré sa fiabilité, au cours de millions d’heures de vol.

Un appareil peu bruyant

Le Rolls-Royce EVTO est capable de rétracter les hélices de ses rotors, ce qui limite son seuil de bruit à l’intérieur de sa cabine. Cela procure un meilleur confort à ses passagers. Cette caractéristique lui permet aussi de se contenter de seulement deux propulseurs pour voler, quand il est stabilisé à sa vitesse de croisière, d’environ 400 km/heure. Son autonomie avoisine les 800 kilomètres.

Une longueur d’avance

Sigle Rolls-Royce.
Sigle Rolls-Royce.

Cet appareil, à la fois futuriste mais bénéficiant en plus d’un système de propulsion parfaitement au point, cumule plusieurs innovations avec une motorisation qu’il maîtrise déjà parfaitement. Cela lui donne un avantage important sur ses rivaux. Ses caractéristiques techniques l’autorisent à décoller et à se poser sur de nombreuses surfaces. Il pourrait donc aisément être utilisé dans la structure d’héliports, voire d’aéroports, déjà créée en France. Par la suite, Rolls-Royce envisage d’utiliser le Rolls-Royce EVTO dans divers secteurs, tout d’abord civils, pour le transport de particuliers, mais aussi militaires. Dans le futur, ses capacités polyvalentes pourraient aussi servir dans l’acheminement de fret.

 

 

 

 

 

 

 

Le Bulletin des Communes suggère aussi : À lire