Chili : un métro fonctionnant à l’énergie solaire et éolienne

0
165

Le métro de Santiago du Chili est le deuxième plus grand réseau de métro d’Amérique Latine ; bientôt 60% de ses besoins seront bientôt couverts par des sources d’énergie renouvelables.

Le métro de Santiago vient de signer deux accords avec un fournisseur d’énergie solaire et une société spécialisée dans l’énergie éolienne. La centrale solaire fournira 42% des besoins énergétiques du métro et la production éolienne 18%. La centrale solaire sera livrée fin 2017 et le système de métro chilien sera alors le 1e au monde à fonctionner principalement grâce à l’énergie solaire. L’électricité d’origine solaire et d’origine éolienne entreront en service en 2018 et alimenteront le métro pendant 15 ans.