Savoir Rouler à Vélo : des formations destinées aux enfants

0
1137
Une opération pour que les enfants sachent mieux rouler à vélo va être lancée.
Les enfants doivent mieux savoir comment rouler à vélo en toute sécurité.

Savoir Rouler à Vélo : partir sur de bonnes bases

Pour savoir rouler à vélo, quatre ministères ont annoncé hier le lancement d’une opération dont le nom est clair :  « Savoir Rouler à Vélo ». Celle-ci a pour but d’apprendre aux enfants de 6 à 11 ans à bien respecter le code de la route. Ainsi, ils sauront comment avoir une meilleure conduite à bicyclette. Cette formation évitera sans doute de nombreux accidents.

Dix heures de pratique

Les enfants qui seront inscrits à « Savoir Rouler à Vélo » apprendront pendant un court stage de 10 heures les fondamentaux de la conduite à vélo. Ainsi, on leur montrera comment respecter le code de la route. De plus, ils seront formés aux règles basiques de la sécurité à bicyclette. Pendant ce stage, ces enfants s’entraîneront aussi à mieux rouler, sans prendre de risque.

Un temps minimum

Olivier Schneider, président de la Fédération française des Usagers de la Bicyclette (FUB), a récemment déclaré qu’une formation de 10 heures était le « temps minimum » à consacrer à cet apprentissage pratique. Les parents qui souhaitent que leurs enfants suivent cette formation doivent les y inscrire. Pour cela, 1.200 associations et clubs spécialisés ont été sélectionnés. Leur liste sera rapidement mise sur le site « savoirrouleravelo.fr ». A la fin de ce stage court, chaque enfant recevra un certificat d’aptitude, délivré par l’organisation choisie. En quelque sorte, une sorte de « permis vélo » simplifié.

Un programme « Savoir Rouler à Vélo” à l’école 

Les écoles pourront aussi donner la formation « Savoir Rouler à Vélo », si elles le veulent. Elle sera alors incluse dans le planning normal de la scolarité. Le ministère des Sports encourage les chefs d’établissements à prévoir ce stage dans leurs programmes. Ainsi, cette opération fera partie de l’apprentissages des bons comportements en société, tout comme le savoir-vivre.

Des frais modérés ou offerts

Les frais pour cette formation devraient s’élever à environ 50 euros. Cependant, pour certaines familles démunies, ce montant risque d’être encore trop élevé. Le président de la Fédération française des Usagers de la Bicyclette (FUB), Olivier Schneider, l’a regretté, car cet enseignement s’adresse aussi à ces foyers. Par ailleurs, il a aussi déploré que ce stage soit considéré comme facultatif. De son côté, le ministère des Sports a assuré que « la majorité des associations et clubs listés proposeront l’enseignement gratuitement. »

Moins d’accidents sur la route

Actuellement, le nombre d’accidents mortels à vélo augmente chaque année. En moyenne, d’environ 2,5 %, depuis 2010. En 2017, 173 cyclistes sont décédés. Evidemment, le but de l’opération « Savoir Rouler à Vélo » est de réduire la fréquence de ces accidents. Aujourd’hui, de nombreux adultes circulent encore à bicyclette sans respecter des précautions élémentaires. Par conséquent, enseigner une bonne pratique du vélo dès le plus jeune âge est une excellente mesure préventive. Ainsi, les futurs cyclistes adultes rouleront en toute sécurité.

Plus d’activité physique

Par ailleurs, promouvoir l’usage de la bicyclette permettra de lutter contre la sédentarité. En effet, on constate que la nouvelle génération est moins attirée par les activés sportives. Pour remédier à cette tendance, le Gouvernement s’est fixé pour objectif, avec l’opération « Savoir Rouler à Vélo », d’atteindre un pourcentage de 9 % de déplacements à vélo d’ici 2024.