Sécuriser ses données : des conseils pour se protéger en vacances

0
3430
Cropped Se Curiser Ses Donne Es Pendant Ses Vacances Est Tre S Utile

Sécuriser ses données : quelques réflexes à ne pas oublier

Sécuriser ses données personnelles pendant qu’on est en vacances passe par quelques précautions simples. S’en souvenir peut éviter beaucoup d’ennuis, même si on est généralement moins vigilant durant cette période de détente.

Un minimum de vigilance

En vacances, penser qu’on est sans arrêt une cible pour des hackers qui épient nos moindres faits et gestes serait certainement exagéré. Mais se protéger par des gestes basiques contre des attaques potentielles peut aussi éviter des moments très pénibles. En effet, ça n’est pas parce qu’on est loin de chez soi qu’il faut perdre toute vigilance, en oubliant de sécuriser ses données privées.

Se limiter sur les réseaux sociaux

Poster des photos où l’on apparaît tout bronzé, les pieds dans l’eau, ou en train de faire la fête, après des mois de dur labeur, est tentant. Cela plaira à vos amis, en leur donnant envie de faire pareil. Mais pour des personnes mal intentionnées, cela peut aussi les encourager à vous cambrioler, puisque vous êtes absent. Et pour un hacker, cela peut l’inciter à profiter de vos vacances pour subtiliser vos données. De la même façon, au travail, sur son répondeur, mieux vaut éviter de laisser un message trop précis sur sa période d’absence. Cela peut encourager un pirate à usurper votre identité, pour faire de achats sous votre nom. Ou encore faire croire à vos proches que vous avez un besoin urgent de recevoir un virement bancaire.

Sécuriser ses données : penser aussi à son téléphone

photo d'un bouclier et d'un ordinateur pour illustrer les moyens de sécuriser ses données
Être en vacances ne veut pas dire oublier toute protection de ses données privées.

Alors que plus de 90 % des usagers mettent un antivirus sur leur ordinateur, seulement 25 % pensent à le faire également sur leur smartphone. Une faille qui peut se révéler regrettable. En effet, les statistiques montrent que nous consultons nos portables plus de 200 fois par jour. Or, nos connexions sur nos comptes bancaires, ou nos achats en ligne, sont autant d’informations précieuses pour d’éventuels fraudeurs. Un véritable concentré de données à voler pour un cybercriminel. Pour contrer ce risque, il suffit de penser à installer un antivirus sur son téléphone. En veillant qu’il comporte bien une protection de nos consultations sur le Web.

Les dangers du Wi-Fi

Rien de plus naturel que de chercher un réseau Wi-Fi lorsqu’on est en vacances. Notamment à l’étranger. Pour protéger vos connexions, il existe des réseaux privés virtuels, appelés aussi VPN. Ces applications permettent de faire barrage entre un utilisateur et vos destinataires sur Internet. La fonction première d’un VPN est de chiffrer vos données. Cela les rend illisibles pour le propriétaire du réseau Wi-Fi dont vous vous servez. Même s’il est public. Par ailleurs, il faut aussi penser à désactiver ses connexions automatiques sur ses terminaux numériques. Si on ne le fait pas, c’est comme sortir de chez soi en laissant sa porte ouverte. Enfin, si un réseau sans fil vous demande des informations personnelles avant d‘y accéder, il vaut mieux ne pas donner les vraies. On ne sait jamais. Le mieux, pour éviter toute tentative de vol de données à l’étranger, c’est d’acheter une carte SIM dans le pays où l’on se trouve. Cela ne vous coûtera que quelques euros.