Service civique : un engagement au service des communes

0
164

Le service civique permet à un jeune volontaire de contribuer à renforcer la cohésion nationale et la mixité sociale par des actions à caractère éducatif, environnemental, humanitaire ou sportif.

Tous les jeunes de 16 à 25 ans qui souhaitent s’engager dans un service civique doivent se voir proposer un contrat. Ils s’engagent alors dans une mission d’intérêt général de 6 à 12 mois ; 24 heures par semaine, maximum 48 heures. Les organismes concernés sont, entre autre, les collectivités locales et leurs regroupements. C’est alors un formidable outil au service de la jeunesse et des politiques publiques. Cela peut être pour la collectivité un moyen d’expérimenter des projets d’innovation sociale, de renforcer la qualité du lien avec le public et de bénéficier d’un regard neuf. Les volontaires en service civique interviennent en complément d’action des agents publics afin d’améliorer qualitativement les services offerts à la population. Leur mission doit impliquer un échange avec les usagers, un contact direct en privilégiant les missions sur le terrain. L’indemnisation du volontaire est, selon sa situation, entre 573 et 680 euros ; 467,34 euros directement versés par l’Etat et 106,31 versés par la collectivité en nature (ticket-restaurant ou carte de transport) ou en espèces.[one_fourth last=”yes” spacing=”yes” center_content=”no” hide_on_mobile=”no” background_color=”” background_image=”” background_repeat=”no-repeat” background_position=”left top” hover_type=”none” link=”” border_position=”all” border_size=”0px” border_color=”” border_style=”” padding=”” margin_top=”” margin_bottom=”” animation_type=”” animation_direction=”” animation_speed=”0.1″ animation_offset=”” class=”” id=””][/one_fourth]