Locations entre particuliers : une attractivité qui séduit à nouveau

0
83
Le Choix Dune Location Dhe Bergement Entre Particuliers Est A Nouveau En Hausse

Locations entre particuliers : une activité en hausse

Homme devant un ordinateur dr bureau

Les locations effectuées via le tourisme collaboratif séduisent à nouveau. Plus que l’année dernière. En effet, l’Insee confirme cette tendance. Celle-ci a aussi été observée par l’Union Nationale pour la Promotion de la Location de Vacances (UNPLV). De même pour le réseau Gîtes de France. Bien que l’attraction pour les locations entre particuliers ait faibli par rapport à 2016, cette formule repart aujourd’hui à la hausse. Elle est favorisée par les plateformes Internet.

Un bilan positif

Avec une augmentation globale de 19 % en France, les locations participatives affichent leur bonne santé. Au total, cette solution d’hébergement a généré 31 millions de nuits dans l’Hexagone. Parmi elles, un tiers a été réservé par des clients non résidents. Ce chiffre représente un regain appréciable. En effet, en 2017,  les hébergements entre particuliers n’avaient rassemblé que 13 % des locations touristiques dans le pays.

L’Île-de-France : une région moteur

L’année dernière, les logements de la région francilienne ont attiré 17 % des locations globales faites en France. Or, cette année, on observe une augmentation de 2 % de cette fréquentation. Aujourd’hui, elle se retrouve à égalité en Île-de-France et en province. L’an passé, la province avait bénéficié d’un nombre plus important de locations. Sur l’ensemble des plateformes Internet, la courbe des réservations de logements entre particuliers est en hausse. A l’évidence, ce résultat montre que l’activité touristique collaborative reste plus dynamique que celle des hébergements traditionnels. En effet, en 2017, les offres des hôteliers, des campings et des autres résidences de tourisme n’ont enregistré qu’une progression de 5 %.

Un marché porteur

Un couple recoit des clés donnees par un homme
Louer chez l’habitant est une solution qui reste attractive

On ne peut pas savoir le nombre exact de clients par locations entre particuliers. Néanmoins, on estime que 521 millions de nuitées ont été passés en France dans la totalité des hébergements marchands. Sur ce total, les réservations faites sur Internet dans le secteur participatif représenteraient une hausse de près de 7 %. De son côté, le segment du tourisme d’affaires, attiré également par les locations participatives, aurait augmenté à lui seul de près de 5,5 %. Ces estimations montrent que l’activité de l’hébergement réalisé hors du circuit des professionnels se porte bien.

Une fréquentation très saisonnière

Les professionnels du tourisme savent que leur métier obéit à des cycles saisonniers. Ainsi, le troisième trimestre représente 46 % des locations effectuées en France. Elles se répartissent entre les hôtels, les campings et les hébergements de type collectif. Durant cette période, les nuitées sont surtout effectuées en province. Autre caractéristique, la clientèle non résidente est plus élevée au mois de juin. A l’opposé, c’est le mois de février qui reste le plus calme, avec environ seulement 25 % d’occupation des hébergements.