Survie : des vacances à la dure

Survie dans des canyons

Survie dans des canyons

La « survie », vécue volontairement pendant ses vacances, est depuis un moment une tendance qu’observent certains voyagistes. Désormais, ce courant attire une clientèle particulière. Celle-ci recherche des séjours similaires à des expéditions, vécus dans de rudes conditions. Ainsi, sans doute influencés par des émissions comme Koh-Lanta, ces touristes-aventuriers sont en quête d’une forme de dépassement de soi. Pour l’obtenir, ils n’hésitent pas à s’enfoncer plusieurs jours dans une jungle, ou à s’aventurer dans le Grand Nord.

Survie : des vacances à l’opposé des Clubs tout confort

Pour tester leurs limites, ces nouveaux « aventuriers » souhaitent vivre des moments difficiles, voire pénibles, mais authentiques. Ainsi, ils veulent pratiquer un tourisme plus « sauvage ». Une agence de voyages comme Terres Infinies répond à ce besoin. En effet, elle garantit un contact plus étroit avec la Nature. Ce tour-opérateur propose des séjours baptisés « survie ». Il l’annonce sans ambiguïté. Avec lui, on peut découvrir la jungle amazonienne, ou partir pour les froids extrêmes du Groenland. Au programme, des émotions garanties et un engagement physique total.

Survie : une approche très sportive du dépaysement

Trekking en foret

Trekking en foret

Ces séjours, basés sur le dépassement personnel, exigent un fort engagement mental et de l’habileté. Par exemple, on y apprend comment faire du feu sans allumettes, ou improviser un bivouac. Surtout, on doit se contenter de ne manger que ce que l’on trouve. Souvent, on y chasse. Durant ces voyages, un coaching pour développer la confiance en soi est assuré. Un médecin, indispensable, est également présent. Il vient renforcer l’équipe des guides.

Survie : toute expérience a son budget

Voici un exemple de prix pratiqué par Terres Infinies : un trek en Tanzanie, d’une durée de 11 jours, commence à partir de 3.200 euros. D’autres agences sont beaucoup plus chères. Par ailleurs, elles demandent aux participants d’avoir une condition physique exceptionnelle. C’est le cas de Secret Planet, avec sa marque Expeditions Unlimited. Par exemple, cet opérateur propose une traversée à skis du Groenland, en complète autonomie. Les 600 kilomètres à parcourir nécessitent un périple de 33 jours. Au final, cette véritable expédition coûte 10.500 euros.

Survie : le goût de l’aventure

Avec ces différentes formules, l’envie de passer ses vacances dans un esprit pionnier peut s’exprimer totalement. Désormais, les amateurs de loisirs de « survie » constituent une niche connue, à laquelle correspondent des offres adaptées.

Sur ce sujet, le Bulletin des Communes vous invite à lire aussi, pour plus d’informations : Lire

Le Bulletin des Communes suggère également : Lire