Tesla : une voiture dangereuse ou améliorable ?

0
193

Une Tesla Model S, alors qu’elle roulait en mode « pilotage automatique », a causé le décès de son conducteur en ne freinant pas alors que la remorque d’un camion faisait obstacle devant elle.

Cet accident mortel remet en cause la fiabilité du système autonome de cette marque de voitures de luxe, et des véhicules autonomes en général. Certains techniciens expliquent cette défaillance des senseurs radar de la Tesla par une lumière ambiante trop claire, qui n’aurait pas permis de rendre la remorque blanche « visible » par le dispositif de pilotage automatique. Par ironie du sort, ce même conducteur avait posté il y a plusieurs mois une vidéo où il montrait que sa Tesla avait su éviter seule une collision avec un poids lourd grâce à son autonomie. Une enquête est maintenant en cours pour déterminer s’il y a eu une véritable carence de l’autopilotage, ou s’il s’agissait d’une circonstance imprévisible pour ce dispositif.