Trump prendra-t-il des mesures anti-Apple et contre la Silicon Valley ?

0
157

Trump a largement utilisé Twitter et Facebook au cours de sa campagne, en faisant même ses plus puissants outils de communication. Pourtant, il a plusieurs fois promis un contrôle plus dur d’Internet, et des sanctions contre Apple et les grandes firmes de la Silicon Valley.

Défenseur virulent du « made in USA », Donald Trump a clairement annoncé en mars dernier qu’il allait obliger Apple à produire intégralement ses smartphones et ses ordinateurs sur le sol américain et pas en Chine. Sinon, il a prévenu qu’il boycotterait la marque à la pomme. Une annonce qui a forcément déplu à Tim Cook, le directeur général d’Apple. Concernant les entreprises jusqu’alors florissantes de la Silicon Valley, Trump leur a reproché d’être trop souvent fondées par des immigrés, ce qui heurte son protectionnisme. En réaction, 145 dirigeants de la Silicon Valley ont dénoncé les dangers d’une telle déclaration.