Uber rachète un loueur américain de vélos électriques

0
138
uber-velos-electriques

Uber fait habilement évoluer son image.

En faisant l’acquisition de la start-up JUMP Bikes, une jeune société qui propose des vélos électriques en libre-service à San Francisco, Uber progresse dans sa conquête du secteur des transports urbains. Au passage, l’entreprise américaine va établir une image différente aux yeux du grand public, à la fois plus jeune, plus écologique et plus branchée.

uber-velos-electriquesUber vient ainsi de faire évoluer son offre, tout en la diversifiant. Sa récente acquisition, qui n’était avant qu’un simple partenariat avec JUMP Bikes, va lui permettre à court terme de développer un service de vélos électriques munis d’un GPS dans toutes les grande métropoles américaines. Très accessible, car ne coûtant que 2 dollars pour 30 minutes de location, ce service d’Uber va permettre à de nombreux citadins pressés de profiter d’un vélo lorsqu’ils en ont besoin, puis de s’en séparer en le laissant ensuite où ça les arrange. Peu de temps après son rachat, le groupe s’est empressé de communiquer en mettant en avant son désir de contribuer à une circulation urbaine moins polluante, causant moins d’embouteillages, et n’empiétant pas sur les places de parking, si difficiles à trouver en ville. On attend maintenant l’arrivée de ce service en France.