Uber veut redevenir une entreprise saine, dont l’image est « normale »

0
179
uber-entreprise

Uber veut vite se refaire une santé.

Actuellement en difficulté sur le plan financier, l’entreprise de Voitures de Transport avec Chauffeur (VTC) a pour objectif de redresser la barre et de devenir bénéficiaire avant 2022.

uber-entrepriseLe nouveau patron d’Uber, Dara Khosrowshahi, ex-PDG d’Expedia, dans un récent entretien donné à l’agence Bloomberg a affirmé sa volonté de rendre sa société rentable en trois ans. Il veut faire en sorte qu’elle cesse rapidement de perdre des sommes très importantes (plus de 1,45 milliard de dollars au cours du dernier trimestre 2017), pensant savoir comment inverser cette tendance négative. Entachée de nombreux scandales (piratage de données clients, retrait de licence en Angleterre…), la réputation d’Uber doit d’urgence être restaurée, après la démission de son sulfureux fondateur, Travis Kalanick. Pour se faire mieux accepter dans le secteur des transports privés, Uber va notamment devoir respecter les législations européennes qui régissent le fonctionnement des taxis.