Un récent Conseil des ministres a été consacré au handicap

0
178
conseil-des-ministres

Un Conseil des ministres concerné.

Ce 7 juin, le Conseil des ministres s’est penché sur les questions et problématiques liées au handicap. Elles ont nourri le déroulement des exposés. À cette occasion, la secrétaire d’État chargée des personnes handicapées a présenté un texte spécifique,  intitulé : « Handicap : une priorité du quinquennat ».

Sur ce thème précis, un communiqué a annoncé que : « […] le Gouvernement entend donner une réponse effective aux besoins des personnes en situation de handicap, quel que soit leur handicap et leur l’âge, dans l’ensemble des réformes qu’il mettra en œuvre. » Par cette affirmation, la volonté de faire évoluer la législation vis-à-vis du handicap, bien qu’elle soit complexe, a été validée.

Les prochains changements

– Le Gouvernement va rapidement définir les moyens qu’il va mettre en œuvre pour respecter l’engagement du Président de la République de revaloriser de 100 euros par mois l’allocation versée aux adultes handicapés.

– Par ailleurs, pour améliorer la mobilité et l’accessibilité des personnes porteuses d’un handicap, 100 % des trajets accessibles vont être identifiés puis cartographiés. Le plan d’investissement transports pourra être utilisé de façon complémentaire pour atteindre ces objectifs.

– Concernant les logements adaptés, ils doivent être systématiquement identifiés, et leur accessibilité précisée, afin qu’on puisse les trouver aisément. Le développement des habitats inclusifs doit aussi être amplifié, grâce à une simplification des protocoles administratifs. Les bailleurs sociaux devront identifier ces logements particuliers, et permettre qu’ils soient répertoriés ; pour que les demandeurs en situation de handicap puissent s’y loger.

– Au niveau des services publics numériques, le Gouvernement s’engage à les rendre accessibles à tous. En parallèle, l’innovation technologique destinée aux personnes en situation de handicap sera encouragée.

– Afin de garantir de bonnes conditions de travail et une qualité de vie aux accompagnants et aux aidants familiaux, le Gouvernement mettra en œuvre de nouveaux droits, qui seront prochainement annoncés par Emmanuel Macron. Ces nouvelles mesures contribueront à soulager la situation pénible de certaines familles.

– La visibilité des personnes handicapées sera encouragée dans les médias. Cette décision s’appuiera notamment sur les prochains Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, afin de mettre en valeur les qualités, le courage et l’image des athlètes paralympiques.

– Enfin, les questions soulevées par l’emploi et la scolarité des personnes en situation de handicap ont également été abordées.