Une revalorisation dont l’annonce était attendue

0
262
revalorisation-prime

Un geste qui respecte une promesse.

Le ministère des Solidarités vient d’informer l’AFP que la prime d’activité, prévue pour les travailleurs ayant de faibles revenus, sera augmentée de 20 € par mois en octobre 2018.

revalorisation-prime

Depuis janvier 2016, cette prestation de prime d’activité concerne aussi les bénéficiaires de l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH), salariés en milieu ordinaire ou protégé, mais également les travailleurs indépendants et les personnes qui perçoivent une pension d’invalidité. Sous réserve qu’elles occupent un emploi, qu’il soit à temps complet ou partiel. Cette annonce concrétise une promesse faite par Emmanuel Macron au cours de sa campagne présidentielle, où il s’était engagé à revaloriser progressivement la prime d’activité jusqu’à 80 €.

Cette hausse s’effectuera en deux temps, le premier étant effectif dès le mois d’octobre 2018. La prime d’activité sera alors augmentée de 20 euros pour tous ses bénéficiaires. En 2019, dans un second temps, un salarié touchant le Smic devrait progressivement percevoir 80 euros mensuels de plus, afin de disposer d’un meilleur pouvoir d’achat. Cette mesure viendra renforcer le bénéfice qu’entraînera parallèlement l’allègement des cotisations sociales en 2018, d’un montant de 20 € pour un salarié rémunéré au Smic. L’année dernière, la prime d’activité a été perçue par environ 2,4 millions de foyers. En moyenne, la Caf a effectué des versements d’un montant de 161 €. Pour les foyers assujettis au régime agricole, la moyenne des sommes versées a été de 174 €.

L’Allocation Adulte Handicapé (AAH), dont la revalorisation devrait être précisée le 20 septembre, va aussi s’effectuer en deux temps. Sa première augmentation devrait avoir lieu en 2019, pour atteindre le plafond de 900 €, si elle est perçue à taux plein.