Un îlot de la biodiversité à Montrabé

0
3324
une mare restaurée
Afin de protéger la biodiversité locale, Toulouse Métropole avait lancé un appel à candidature

L’îlot de la biodiversité de Malpas

Afin de protéger la biodiversité locale, Toulouse Métropole avait lancé un appel à candidature. Il s’agissait de favoriser un projet de retour de la nature en ville. C’est ainsi qu’est né l’îlot de la biodiversité de Malpas.

Les îlots de biodiversité

Des îlots de biodiversité sont des espaces protégés destinés à la faune et à la flore. Ces lieux sont des espaces que l’on rend efficaces pour y maximiser la biodiversité. On les trouve essentiellement en ville. A la campagne, ce sont des îlots de sénescence, laissés en évolution libre sans intervention culturale. Ces îlots sont conservés jusqu’à leur terme physique, c’est-à-dire jusqu’à l’effondrement des arbres. Ce sont des refuges pour la biodiversité. En milieu urbain, se sont souvent d’anciennes friches qui accueillent les îlots de la biodiversité. Ce sont en fait de petites parcelles délaissées qui vont ainsi favoriser la faune et la flore.

Quelle utilité pour la biodiversité ?

Créés au cœur des villes, ils sont un véritable enjeu pour l’avenir. Les îlots de biodiversité apparaissent ça et là dans nos villes. Ce sont de véritables refuges pour la nature et pour les populations. Ils permettent à différentes espèces de nicher et de s’alimenter. Ils offrent aux citadins la possibilité de se promener et se détendre avec les enfants. Les îlots de biodiversité sont en fait, un premier pas vers l’amélioration de la qualité de l’air, de l’eau et d’une manière générale, de vie. La nature apporte des services écologiques essentiels pour un mieux vivre en milieu urbain. Mais ces îlots doivent être planifiés et conçus dans une gestion écologique précise afin de les rendre efficaces dans leur rôle d’appât.

Le développement communal des îlots de biodiversité

photo d'un hotel à insectes un disposif au coeur des îlots de biodiversité
Les îlots de biodiversité se développent de plus en plus en ville.

Cette démarche est d’ailleurs de plus en plus citadine comme ici à Montrabé. Cette opération fait partie des nombreuses actions locales mise en place pour sauvegarder des espèces. L’objectif est de permettre à la faune et à la flore de réinvestir des lieux et de retrouver leurs habitats naturels. Cette opération a donc pour objectif de favoriser le retour de la nature en ville. Des professionnels de l’écologie agissent donc pour rendre des habitats même artificiels à leurs habitants, dans une démarche de développement durable. Ainsi cela s’est traduit, par exemple dans le Grand Montauban par l’installation d’un simple hôtel à insectes. En Poitou-Charentes, un appel à projets « 1000 mares-îlots de biodiversité » a également permis la création ou la restauration d’îlots de biodiversité en zone humide.