De futures caméras plus intelligentes pour aider la police

0
189
caméra-intelligente-police

Un nouvel outil d’identification plus efficace.

La firme Motorola s’est associée avec l’entreprise américaine Neurala pour concevoir des caméras mobiles destinées à la police, capables d’identifier plus efficacement, grâce à l’Intelligence Artificielle, des personnes recherchées ou des suspects. Cette nouvelle génération de caméras pourrait considérablement optimiser l’efficacité des forces de l’ordre en matière de recherches, par exemple en cas de délit ou d’enlèvement.

En étant équipés de ce nouveau type de caméra embarquée « intelligente », les policiers pourraient bientôt les utiliser pour identifier plus efficacement des personnes recherchées ou suspectes, voire des objets volés, grâce à une fonction incluse de reconnaissance automatique. Par exemple, dans le cas d’une recherche en cours d’un enfant disparu, grâce à une simple photo d’identité, cette caméra pourrait scanner une base de données existante pour identifier un visage. Cela permettrait ensuite d’informer les équipes de recherche sur le profil à contrôler et sur l’avancée de l’enquête, en aidant les forces de l’ordre mobilisées en réseau. Cet outil permettrait sans doute un gain de temps précieux, et faciliterait les échanges d’informations rapides. Aux États-Unis, dans la ville de Chicago, la police utilise déjà un appareil de ce type, conçu par Motorola, qui est doté d’une fonction de reconnaissance améliorée en temps réel.

Neurala fournit déjà à la fondation Lindbergh, qui lutte contre le braconnage en Afrique, des services qui utilisent l’Intelligence Artificielle embarquée. Cette fondation peut ainsi équiper ses drones de surveillance avec des caméras conçues par Neural, ce qui lui permet d’informer immédiatement les gardes-forestiers chargés de la protection des réserves, qui peuvent alors intervenir rapidement en cas de délit.