L’île Milliau : pour les amateurs d’aventure sans risque

0
193
milliau-ile

milliau-ileUn parfum grisant d’isolement.

Située sur la côte de Granit rose, dans le département des Côtes-d’Armor, l’île Milliau est toute proche de la terre ferme, sur laquelle est construit le port de Trébeurden. À marée basse, on peut s’y rendre à pied. Quand la mer remonte, si l’on y reste, on se retrouve coupé du monde, isolé sur 23 hectares, où l’on peut se promener en toute liberté, et se prendre un peu pour Robinson Crusoé.

Cette escapade originale sera très appréciée des enfants, ravis de se retrouver sur une île au goût de mystère. Elle permet de se sentir seul dans un lieu quasiment inhabité, tout en restant à proximité du continent. On peut s’y reposer et dormir dans un ancien corps de ferme rénové, datant du XVIe siècle. Trois maisons (« Bihit », « Toëno » et « Castel »), à l’aménagement simple et rustique, sont proposées aux visiteurs. Pendant cette pause particulière, on peut flâner en toute tranquillité, en profiter pour se baigner, où se promener sur la plage et y pêcher des palourdes.

L’endroit dispose d’un petit musée, où l’on découvre l’histoire de l’île, qui s’étend sur une période de 6.000 ans. C’est un moine irlandais, Milliau, qui lui a donné son nom.

Proche de l’île de Batz et d’autres petites îles, Milliau procure un dépaysement total, doublé d’un calme absolu, dans un cadre et une atmosphère exceptionnels.

Il est recommandé de réserver si l’on veut séjourner dans les gîtes d’étapes de l’île, car ils ne sont pas ouverts toute l’année. Pour tout renseignement complémentaire :  http://www.gites-milliau-trebeurden.fr/ ou auprès de l’Office de Tourisme Communautaire Lannion Trégor Agglomération de Trébeurden : www.bretagne-cotedegranitrose.com – téléphone : 02.96.05.60.70.