Innovation française : un fonds de 10 milliards d’euros sera alloué

0
192
innovation-bruno-le-maire

Une aide financière importante.

Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, a récemment confirmé la volonté du gouvernement de promouvoir l’innovation en France. Cette orientation va rassembler une enveloppe substantielle d’un fonds de 10 milliards d’euros pour ce secteur. 

Comme l’avait été annoncé par Emmanuel Macron au cours de sa campagne présidentielle, le domaine de l’innovation va être économiquement privilégié dans le pays. Au cours des prochains mois, l’État va réaliser « d’importantes cessions d’actifs », d’un montant global de 10 milliards d’euros, en faveur de ce secteur. Cette somme sera principalement réservée à l’investissement dans les nouvelles technologies, dont différentes start-up bénéficieront. Ce choix valide une orientation tournée vers une « innovation de rupture », comme l’a expliqué le ministre lors de son discours au cercle de l’Union Interalliée, en début de mois.

Bruno Le Maire a déclaré à ce sujet : « J’assume le choix politique de transformation radicale de l’économie française, où l’argent du contribuable est mieux placé dans le financement de l’innovation plutôt que dans la rente de certaines entreprises publiques. »

À terme, cet effort financier de 10 milliards d’euros est destiné à renforcer le poids économique de la France dans le monde, pour mieux la positionner, entre autres, face aux États-Unis et à la Chine. L’organisation financière de cette cession d’actifs prendra la forme d’un fonds dédié à l’innovation, dont les dividendes serviront ensuite à financer des projets, essentiellement consacrés au développement de nouvelles technologies, notamment l’Internet des Objets. Ce dispositif, l’un des plus généreux dans les pays de l’OCDE, va dans le sens annoncé par le Président Emmanuel Macron, dont le programme évoquait il y a quelques mois la modernisation des organisations publiques, grâce à la numérisation des services dédiés aux citoyens.