Avignon : un Festival qui s’efforce de montrer le bon exemple

0
364
accessibilité-avignon

Une attention particulière portée au Handicap.

Alors que la 71e saison du Festival d’Avignon est sur le point de s’achever, le 26 juillet, sa partie Off, elle, fête sa 52e édition, en se clôturant un peu plus tard, le 30 juillet. La ville a fait en sorte d’accueillir de son mieux les spectateurs qui se déplacent en fauteuil, afin qu’ils puissent profiter des multiples représentations théâtrales, défendues par une quarantaine de compagnies venues du monde entier, ainsi que des nombreux concerts, des ballets et des spectacles comiques, comme celui de l’humoriste Guillaume Bats, avec son one-man show « Hors Cadre ! ».

L’attention particulière qu’Avignon affiche à l’égard des visiteurs en situation de handicap marque sa volonté d’adopter « […] une démarche pour une meilleure accessibilité des lieux, mais aussi des spectacles. » La ville a mis en place un dispositif complet, qui comporte des programmes qui indiquent des informations claires, notamment lorsqu’une salle dispose ou pas d’un accès pour les personnes circulant en fauteuil roulant. La possibilité d’avoir des places réservées est également précisée, ou de bénéficier d’un service de transports PMR (Personnes à Mobilité Réduite), pour circuler dans le Grand Avignon, après s’être enregistré. Pour les personnes malentendantes, les spectacles muets ou particulièrement visuels ont été répertoriés. Un dispositif de lunettes connectées a aussi été prévu, pour pouvoir profiter d’un système de surtitrage individuel multilingue, mais à des dates spécifiques. Quant aux spectateurs malvoyants, ils peuvent assister à certaines représentations, parfois gratuites, qui disposent d’un système d’audio-description, réalisée notamment par l’association spécialisée Accès Culture. Les bénéficiaires de l’Allocation Adulte Handicapé peuvent aussi profiter de tarifs spéciaux.