Un plan global pour bloquer la propagande terroriste sur Internet

0
225
plan global-propagande-

Une décision commune.

Les géants de l’Internet, dont Google, Facebook et Twitter, veulent désormais bloquer la propagande à caractère terroriste véhiculée sur la Toile.

plan global-propagande-Un accord passé entre les principaux poids lourds du Net et les pays du G7 a été conclu vendredi dernier en Italie, à Ischia, dans le but de bloquer les contenus en ligne faisant la promotion du terrorisme djihadiste. Cette décision intervient après la toute première réunion des ministres de l’Intérieur des sept grandes puissances économiques de la planète, qui ont rencontré les représentants des piliers de l’Internet. Cette annonce de durcissement répond aux critiques que les géants de l’Internet essuyaient quant à leur laxisme par rapport à la propagande de Daech. La défaite militaire de l’État islamique à Raqqa a sans doute joué un rôle déclencheur. Cette défaite ne signifie pas pour autant la disparition complète de cette organisation. Un constat qui a été formulé par Marco Minniti, le ministre de l’Intérieur italien. Celui-ci a expliqué qu’il fallait continuer de surveiller Internet, qui reste pour l’État islamique « […] un moyen de recrutement, d’entraînement et de radicalisation important de combattants étrangers. ».