Un rapport qui vise une meilleure intégration en milieu scolaire

0
287
rapport-intégration-handicap-milieu scolaire

Une prise en charge mieux adaptée des enfants handicapés.

Le médiateur de l’Éducation Nationale, monsieur Claude Bisson-Vaivre, a présenté le 29 juin dernier un rapport sur la situation constatée l’année dernière, concernant l’intégration des enfants atteints d’un handicap en milieu scolaire.

En s’appuyant sur ce rapport, le médiateur a exprimé diverses recommandations, destinées à améliorer l’accompagnement scolaire des enfants porteurs d’un handicap, leur formation, leur orientation, et le suivi de leurs dossiers en matière de démarches administratives.

Des améliorations nécessaires

Concernant les demandes d’aménagements scolaires, le médiateur a notamment souligné : « […] la complexité et la lourdeur d’un système qui […] empile les dispositifs et multiplie les fonctions et statuts ». Afin de simplifier et d’alléger la procédure des demandes d’aménagement, il a recommandé de revoir « […] le corpus réglementaire, pour rendre plus lisible l’ensemble des dispositifs et permettre à chaque élève de bénéficier des droits particuliers liés à sa situation ». Il a aussi demandé de renforcer : « […] la cohérence de la démarche visant à obtenir des aménagements de scolarité […] afin que toutes les dimensions du dossier soient en permanence prises en compte et que les familles se retrouvent dans le cheminement de la procédure. » Monsieur Bisson-Vaivre a également constaté un manque de médecins dans les établissements scolaires, alors que de nombreux élèves dépendants en ont besoin. Il a donc jugé nécessaire d’inciter les futurs professionnels de santé à exercer au sein de l’Éducation Nationale. Pour cela, il conseille de « […] renforcer l’attractivité des fonctions de médecins de l’Éducation nationale, notamment en intervenant durant leurs études auprès des étudiants par des mesures incitatives pour s’orienter vers la médecine scolaire ».

L’accueil : un point positif

Globalement, le médiateur a apprécié favorablement la qualité générale de l’accueil du handicap dans les établissements scolaires. Le rapport réalisé en 2016 conclut en effet que les élèves sont « de manière générale, bien accueillis ». Toutefois, le médiateur a souligné que de trop nombreux parents d’enfants atteints de handicaps lourds (polyhandicapés, autistes) ne parvenaient toujours pas à obtenir d’accueils. Afin de faire évoluer cette situation, monsieur Bisson-Vaivre préconise notamment de former les chefs d’établissements sur cette question, de prévoir un personnel dédié pour mieux accueillir le handicap dans les établissements, et de former les personnels classiques à l’accueil des publics « […] relevant du handicap », afin de les sensibiliser.

Pour consulter le rapport 2016 dans son intégralité, aller sur le lien : http://www.education.gouv.fr/cid118250/rapport-2016-du-mediateur-de-l-education-nationale-et-de-l-enseignement-superieur.html