Tourisme en France : une bonne santé qui redevient visible

0
182
tourisme-santé

Une reprise confirmée.

Jean-Yves Le Drian, Ministre des Affaires étrangères, a déclaré que la France devrait cette année attirer entre « 88 à 89 millions de touristes étrangers ». Comme ce chiffre est déjà supérieur de 3 millions au record établi en 2015, on peut désormais parler d’un réel retour à une situation positive, radicalement différente de la morosité qui avait plombé le secteur touristique au cours de l’année 2016.

La hausse annoncée par le Ministre, lors d’un déplacement à Giverny, dans l’Eure, représente un bond d’environ 5,5 %, comparativement à l’année précédente, qui n’avait réussi à attirer que 83 millions de touristes internationaux, déstabilisés par les divers attentats qui avaient endeuillé le pays, à Paris, Saint-Denis et Nice. Au cours des neuf premiers mois de l’année, les réservations aériennes ont redémarré, ce qui représente un indice indéniable de retour à un trafic vraiment actif. On estime que ce redémarrage constitue en moyenne un gain de 6,5 %, qui pour Paris a même dépassé les 8 %. Ces chiffres proviennent des observations faites par le site Atout France, qui a déjà analysé les premières tendances qu’il a enregistrées en début d’année.

Autre constatation, très favorable au tourisme hexagonal : des nationalités qui avaient un moment boycotté la destination sont maintenant de retour. C’est le cas des Japonais ou encore des Américains. Quant aux visiteurs russes, indiens ou brésiliens, ils arrivent aussi en grand nombre, ainsi que les Espagnols et les Allemands. Un mouvement ascendant, qui s’explique notamment par des capacités aériennes accrues, associées à une baisse des tarifs pratiqués par de nombreuses compagnies.