Urbanisme et canicule

0
2463
une ville dans la chaleur du soir
Les villes du futur doivent se préparer à lutter contre les canicules.

Comment l’urbanisme du futur pourra combattre les canicules ?

Les villes du futur doivent se préparer à lutter contre les chaleurs urbaines. L’urbanisme et ses technologies réfléchissent à des solutions innovantes pour permettre de mieux vivre les canicules

La climatisation en question

Face au dérèglement climatique, de nombreuses villes ont fait le choix de la climatisation. Pour combattre la canicule, les grandes villes ont recours aux systèmes de climatisation centralisée qui rejettent la chaleur sur des bouches d’eau. La climatisation est en effet une technique qui consiste à modifier, contrôler et réguler les conditions climatiques d’un local pour des raisons de confort ou techniques. Avec le développement économique et le réchauffement climatique, le parc des climatiseurs augmentent considérablement. En 2017, ils étaient environ 1,6 milliard dans le monde ; 153 millions ont été vendus cette même année. Mais la climatisation a de gros défauts : elle augmente la consommation énergétique et électrique, elle rejette des fluides frigorigènes qui sont de puissants gaz à effet de serre. En fait, la climatisation est en partie responsable de la surchauffe urbaine en augmentant la température en ville. De même certains produits composants de cette technique sont à la fois dangereux pour la santé et pour l’environnement.

Comment lutter contre la canicule en ville

Il fait de plus en plus chaud, la canicule s’invite désormais chaque été. Cette situation risque bien de se multiplier. Selon une étude publiée dans Nature Climate Change, la température moyenne dans les grandes villes pourrait augmenter de 7 à 8°C d’ici la fin du XXIe siècle. La chaleur en ville est encore plus forte du fait de son accumulation dans le béton et l’asphalte. Partout dans le monde, les responsables des villes recherchent de nouvelles technologies capables de rafraichir les milieux urbains. La climatisation est déjà dépassée et la réflexion se porte désormais sur des techniques capables de refroidir les villes en maitrisant l’eau, le vent et le soleil.

Chaleur urbaine : quelles solutions pour demain ?

un thermomètre
Il fait de plus en plus chaud, la canicule s’invite désormais chaque été.

Comment les villes vont-elle pouvoir combattre et se protéger de la canicule ? La question se résume en fait à comment refroidir les villes sans utiliser la climatisation ? En fait, cela passe par une réflexion sur trois directions : la végétalisation, le vent et l’eau. La végétalisation a déjà fait ses preuves dans de nombreuses villes. Elle permet de rafraichir en fournissant de l’ombre et par évapotranspiration. On peut également créer du vent en le canalisant. Il sera ainsi bientôt possible de créer des courants d’air permettant une meilleure circulation de l’air. Enfin l’eau des fleuves, des lacs ou de la mer peut être utilisée afin de mettre en place des réseaux de froid urbain.