Vienne veut réglementer l’hébergement entre particuliers

0
225

Vienne souhaite mieux réglementer la location de chambres entre particuliers. Pour cela, son gouvernement provincial vient de voter un amendement qui impose aux sites d’hébergement participatif, de type Airbnb, de transmettre à son administration fiscale la liste de tous les propriétaires loueurs.

Cette demande vient renforcer les dispositions légales prises par l’Autriche pour encadrer son industrie touristique. Le pays a notamment instauré une taxe de séjour locale, qui s’élève à 3,2 % du coût hors taxe de la location du logement. Celle-ci est payée par le client et s’applique à tous les logements, privés ou commerciaux. Les propriétaires doivent donc fournir à la ville de Vienne, dans un délai de 15 jours, la liste de toutes les chambres qu’ils louent aux touristes. Idem pour toutes les plateformes qui proposent des locations participatives. La capitale autrichienne souhaite ainsi mettre en place la meilleure transparence possible entre tous les fournisseurs d’hébergements.