« VisioCheck » : un nouvel outil high tech contre la désertification médicale

0
185

La société Bewell, une division de l’entreprise française Visiomed, a créé « VisioCheck », la première station de télémédecine portative.

Si les balances et les podomètres connectés sont devenus aujourd’hui des objets courants, la création d’une station de télémédecine portative constitue une réelle innovation. Celle-ci, baptisée « VisioCheck », a été notamment pensée pour lutter contre la désertification médicale. Elle se compose d’une trousse de voyage qui contient : un écran, afin de se connecter, une caméra permettant d’effectuer une visioconférence, un thermomètre, un tensiomètre, un appareil pour réaliser un électrocardiogramme, et un glucomètre pour lire la glycémie. L’ensemble ne coûte que 2.500 €. Destiné aux professionnels de la santé, cet outil particulièrement pratique et autonome permet de réaliser des diagnostics à distance et les principaux contrôles de routine, sans avoir à se rendre chez un médecin.