Un député PS veut imposer plus équitablement les géants de l’Internet

0
203

Le député socialiste Yann Galut souhaite instaurer en France une taxe, inspirée par la fameuse « Google tax », déjà perçue au Royaume-Uni et en Australie. Son amendement au projet de loi de finances sera présenté aujourd’hui en commission des Finances de l’Assemblée nationale.

Yann Galut, ex-rapporteur de la loi renforçant la lutte contre la fraude fiscale, considère que les grandes multinationales comme Google et Facebook sont insuffisamment imposées, par rapport aux énormes bénéfices qu’elles engrangent. Il veut donc modifier la fiscalité française sur ce chapitre. Il souhaite notamment créer un impôt sur les bénéfices détournés. Yann Galut considère que le manque à gagner annuel pour l’État s’élèverait actuellement ente 500 millions et 1 milliard d’euros.