« Zéro phyto » et environnement

0
1434
des moutons dans un champs
La commune de Dinan a été labellisée « Zéro Phyto » en début d’année.

Des moutons d’Ouessant pour Dinan

La commune de Dinan a été labellisée « Zéro Phyto » en début d’année. Elle a donc totalement abandonné les produits désherbants et vient d’acquérir trois moutons d’Ouessant pour l’entretien des espaces verts.

Dinan, ville touristique et protégée

Dinan est la sous-préfecture du département des Côtes-d’Armor. Commune fortifiée de Bretagne, c’est un point stratégique pour la circulation entre la Normandie et la côte nord de la Bretagne. C’est aussi, essentiellement grâce au port de la Rance, un site touristique du nord de la Bretagne et des Côtes-d’Armor. Malgré un incendie en 1907 et un bombardement en août 1944, Dinan n’a pas connu de grands changements depuis le début du XXe siècle. La commune a largement restauré son patrimoine avec ses maisons à colombage typiques de la région. La municipalité agit avec une volonté de protéger l’environnement et le patrimoine local. Elle a souhaité être vigilante sur bon nombre d’aspect de sa politique municipale afin qu’elle reste en adéquation avec son développement durable.

Ville verte et sans pesticide

En ce début d’année, la ville de Dinan a souhaité mettre en place sur son territoire l’écopâturage. Elle a été labellisée « Zéro phyto » en janvier pour avoir mis fin à l’utilisation des produits désherbants. C’est dans ce cadre que la commune vient d’acquérir trois moutons d’Ouessant. Ils viennent de l’Ecomusée de Rennes, qui en fait l’élevage. Les animaux seront donc chargés d’entretenir plusieurs sites de la ville. Les enfants de Dinan vont être mis à contribution : ils vont être sollicités afin de trouver un nom aux trois moutons. Ces béliers ont toutes les qualités pour remplacer en beaucoup mieux les débroussailleuses ou les pesticides. Ils peuvent pâturer dans des endroits inaccessibles aux tracteurs. La ville de Dinan possède déjà d’autres espèces d’animaux et plusieurs employés ont fait des formations nécessaires pour assurer l’entretien des bêtes.

L’écopâturage des villes vertes

le dessin d'un mouton
Ecologique et peu couteux, l’écopâturage est un mode d’entretien des espaces verts naturels .

Écologique et peu couteux, l’écopâturage est un mode d’entretien des espaces verts naturels et territoires par le pâturage d’animaux herbivores. Cette solution est une alternative à l’emploi des pesticides ou l’utilisation des tracteurs. Cette technique a de nombreux avantages, le premier étant le maintien d’une flore plus diversifiée au travers une gestion restauratoire et différenciée. Elle est peu chère et peut être un outil très efficace contre les plantes invasives. Elle permet de réduire les déchets verts et dynamise la sauvegarde de certaines espèces d’herbivores anciennes et rustiques. A cela s’ajoute l’absence de bruit de moteur et une présence animale appréciée par la population.

  • Le Bulletin des Communes vous suggère aussi cet article